Clermont - PSG (0-5) : Les 6 leçons à retenir de la Masterclass parisienne

90min   06/08/2022 23:30

Un PSG de gala et des grands soirs pour sa rentrée des classes en Ligue 1. Le club de la capitale envoie un message fort d'entrée. Les Franciliens ont infligé une correction au Clermont Foot sur le score de 5 buts à 0 avec des buts de Neymar, Marquinhos, Achraf Hakimi et un doublé de Leo Messi. Un large succès qui confirme le renouveau et la belle forme des joueurs de Christophe Galtier depuis la reprise au début du mois de juillet. Une victoire qui va donner confiance à l’effectif parisien en ce début d’exercice 2022-2023.

Côté clermontois, ce revers n’est pas surprenant et pas alarmant. Les Parisiens étaient largement au-dessus durant tout le match. L’ogre rouge et bleu n’a pas fait de détail et n’a laissé aucune chance à son adversaire. Les joueurs de Pascal Gastien vont réellement commencer leur saison dès le week-end prochain face au Stade de Reims. Retour sur cette magnifique partition des Rouge et Bleu avec les 6 leçons à retenir de la partie.

Le Paris Saint-Germain n’a pas blagué pour son premier match de la saison en Ligue 1 face au Clermont Foot Les joueurs de la capitale ont pulvérisé les Clermontois sur le score de 5 buts à 0. Les hommes de Christophe Galtier ont livré une partition de toute beauté en laissant aucune chance à leurs adversaires. Solides et efficaces, ils ont dompté les protégés de Pascal Gastien avec un jeu rapide vers l’avant avec peu de touches de balle. Le dispositif de jeu de Christophe Galtier (3-4-1-2) est de mieux en mieux assimilé par ses joueurs. C’est très encourageant pour la suite.

2. Neymar sur sa lancée

Il avait annoncé la couleur lors des différents matches de préparation au Japon et au Trophée des Champions face à Nantes (4-0). Neymar marche sur l’eau depuis le début de saison du club de la capitale. Pour cette première sortie de l’année en Ligue 1, le Brésilien a déverrouillé son compteur but. Un joli but du pied droit en première période dans la surface adverse après avoir réceptionné un centre venu de la gauche de Pablo Sarabia. Le Neymar n’a pas menti quand il a déclaré à la presse brésilienne qu’il serait en grande forme cette saison. Désormais, il faudrait que cela dur pour l’artiste auriverde.

3. Leo Messi enflamme le Stade Gabriel Montpied

Génial Messi ! Comme son partenaire et ami Neymar, Leo Messi a lui aussi mis la barre très haute depuis la reprise. L’Argentin enchaîne les prestations de hautes volées. Face à Clermont, La Pulga s’est offert un doublé dont un but somptueux en fin de match sur un service de Leandro Paredes. Une retournette de classe parfaitement conclue. Il démarre cet exercice en trombe avec déjà deux buts à son compteur. Le septuple Ballon d'or ne va pas rigoler cette saison.

4. Des pistons performants

Dans ce nouveau dispositif installé par Christophe Galtier, les joueurs de couloirs sont très importants et précieux lors des phases offensives et défensives. Sur la pelouse de Clermont, Nuno Mendes et Achraf Hakimi ont été des véritables poisons pour leurs adversaires. Le Portugais et le Marocain ont posé de nombreux problèmes à la défense adverse. Les deux pistons possèdent un énorme volume de jeu et sont très précieux dans l’animation offensive de l’équipe.

L’ancien joueur de l’Inter a d’ailleurs été décisif ce samedi soir en inscrivant son premier but de la saison. Une réalisation qui lui permet de porter son total à 6 sous les couleurs parisiennes depuis son arrivée au club à l’été 2021.

Un jour très important dans la carrière d’Hugo Ekitiké ! Transféré cet été du Stade de Reims au Paris Saint-Germain dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat obligatoire, l’attaquant de 20 ans a disputé ses premières minutes de jeu sous la tunique parisienne lors de son entrée en jeu en deuxième période à la place de Pablo Sarabia. S’il n’a pas eu le temps de se mettre en évidence et de se distinguer, nul doute qu’il sera un joueur important cette saison dans la rotation parisienne. À noter les débuts en Ligue 1, du titi parisien Warren Zaïre-Emery (16 ans) en deuxième période à la place de Marco Verratti.

6. Une équipe clermontoise trop tendre

La marche était beaucoup trop haute ce samedi soir pour les joueurs de Clermont face à la machine rouge et bleu. Malgré une belle entame de match avec de belles combinaisons et un bloc équipe haut, les partenaires de Jim Allevinah n’ont pas pu résister face à la force collective parisienne. Une défaite cinglante d’entrée mais logique pour cette équipe clermontoise qui devra rebondir dès le week-end prochain face au Stade Reims.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime.Dans ce troisième épisode avec Davy Diamant, Quentin Gesp et Alexis Amsellem, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues de l'OL des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

Cookie Settings