Bientôt un nouveau type de cellules solaires

Fredzone   15/09/2021 21:42

Appuyant les efforts déployés dans la recherche de solutions écologiques pour la production d’énergie électrique, une équipe vient de présenter son invention, rapporte le site Neozone. Il s’agit de cellules photovoltaïques à double face beaucoup plus performantes que les cellules solaires classiques. Le fait d’avoir deux faces permet au panneau de puiser de l’énergie aussi bien des rayons du soleil que de la réflexion de la lumière au sol. Par conséquent, chacune de ses deux faces produit de l’électricité.

Pour concevoir cette technologie, les chercheurs de l’Université Nationale australienne (ANU) ont utilisé une technique appelée « dopage local de la conductivité électrique ». Ils estiment que ces cellules bifaciales révolutionneront aussi bien le marché des panneaux solaires que le secteur de la production énergétique. Le fait est que cette technologie se montre à la fois efficace et peu coûteuse.

En effet, les ingénieurs ont souligné que le processus de production n’est relativement pas onéreux, ce qui aurait des répercussions positives sur le coût du produit.

A lire aussi : Bientôt un panneau solaire fonctionnant… sans soleil ?

50 % de part de marché dans les cinq prochaines années ?

Dans leur communiqué du 19 août 2021, les scientifiques de l’ANU affirment que ces cellules bifaciales produisent 30 % d’énergie supplémentaire. Cette performance constituerait un puissant levier pour les fermes solaires, ces centrales solaires qui s’étendent sur plusieurs hectares.

Ils estiment également que cette nouvelle technologie occupera 50 % de part de marché dans les cinq années à venir.

« Le marché des modules bifaciaux connaît une croissance rapide en raison de plusieurs avantages qui l’ont rendu compétitif. »

A lire aussi : Bientôt un panneau solaire capable de produire de l’énergie la nuit ?

Un record mondial pour les cellules solaires dopées au laser

Le Dr Marco Ernst, qui a mené le projet, a noté que ces cellules solaires bifaciales affichent un rendement de conversion de 24,3 % à l’avant contre 23,4 % à l’arrière. En tout, cela représente un ratio bifacial de 96,3 %, promettant un rendement puissance de sortie environnant les 29 %.

« Il s’agit d’un record mondial pour les cellules solaires sélectivement dopées au laser et parmi les cellules solaires bifaciales les plus efficaces. »

Les responsables du projet

L’invention de l’ANU n’est effectivement pas une première, malgré le fait qu’elle soit des plus perfectionnées ayant vu le jour. Le concept du module bifacial a commencé à connaître un essor depuis 2018. En raison de leur double avantage (meilleur rendement et coût moins élevé), beaucoup pensent qu’elles remplaceront bientôt les cellules photovoltaïques classiques.

Ce type de panneaux n’est pas destiné aux toitures. Il est plutôt fixé sur une structure placée en hauteur, pivotante ou non.

Cookie Settings