EXCLU – Claire Chazal ministre ? Ce poste qu’elle est “prête à accepter”
Gala   26/01/2023 06:09

Suite à l'arrêt de son émission Passage des arts sur France 2, Claire Chazal pourrait-elle se lancer en politique ? Si l'intéressée n'a pas répondu clairement à cette question, certains membres de son entourage y croient. D'après une source qui s'est confiée dans le nouveau numéro de Gala, en kiosque ce jeudi 26 janvier, la journaliste serait "prête à accepter" un poste bien précis au sein du gouvernement...

Une page se tourne pour Claire Chazal. Aux commandes dePassage des arts sur France 2 depuis 2019, la journaliste a été contrainte de rendre l'antenne. Le 15 janvier dernier, l'amie de Marc-Olivier Fogiel a adressé ses adieux aux téléspectateurs, de façon sobre, ne laissant paraître aucune émotion : "Merci à vous de nous avoir suivis dans ces Passages des arts qui nous permettaient de vous retrouver chaque dimanche soir", a-t-elle simplement formulé face caméra. Le remplacement de son émission par un magazine de cinéma, incarné par Pierre Lescure, n'a pas été facile à avaler pour l'ancienne star du 20 heures de TF1. Suite à l'arrêt de Passage des arts, Claire Chazal, connue pour être une acharnée de travail, n'a eu d'autre choix que de réfléchir à la suite de sa carrière.

Selon certains de ses proches, l'ex de Patrick Poivre d'Arvor se verrait bien évoluer en politique. Mais attention, pas n'importe où, à un poste bien précis. "Elle est prête à accepter le ministère de la Culture si on le lui propose un jour", a confié une source, dans les colonnes du nouveau numéro de Gala, disponible en kiosque ce jeudi 26 janvier. Des bruits de couloirs qui ne datent pas d'aujourd'hui... Lors des remaniements ministériels de 2020, Claire Chazal avait déjà laissé entendre qu'elle pourrait accepter ce poste au sein du gouvernement. "Si la proposition m'avait été faite, évidemment, j'y aurais réfléchi", avait-elle assuré dans les pages de Gala, coupant court aux rumeurs selon lesquelles la journaliste était pressentie pour devenir ministre de la Culture.

Ses confidences cash sur sa carrière

Furieuse après l'arrêt de son émission, qu'elle a jugé "brutal" dans les colonnes de Télérama, Claire Chazal a dressé le bilan de sa carrière. Dans une récente interview accordée à TV Magazine, la journaliste de 66 ans a reconnu qu'il existait "une grande précarité pour les journalistes âgés" : "Il faut se battre pour rester mais je crois que cela a toujours été le cas. Sur TF1, tous les deux ans, j'étais remplaçable", a-t-elle fait remarquer. Puis de s'interroger sur son avenir : "Je n'ai aucun regret parce que j'ai fait ce que j'ai voulu, j'ai choisi librement, ce qui est déjà pas mal et s'apparente à une forme de réussite. Maintenant, laisserai-je une trace ? Je ne sais pas, le journalisme est éphémère. Sur TF1, j'ai profité d'un média puissant à un poste rare. L'information est plus diluée, moins solennelle aujourd'hui", a estimé celle qui a été la tête d'affiche des journaux télévisés du week-end pendant plus de vingt ans.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Claire Chazal décline l'offre politique
Patrick Poivre d'Arvor a refusé plusieurs fois
Patrick Poivre d'Arvor courtisé par les politiciens
Laure Adler a refusé un poste de ministre
Jamel Debbouze a décliné un poste au gouvernement
Fourni par SQUID

Cookie Settings