Charts Japon : ici, on aime vraiment Pokémon

Gamekult   25/11/2022 17:05

Tout a déjà été dit sur la performance de Pokémon Écarlate et Pokémon Violet au Japon : 4 millions de ventes aux consommateurs en l'espace de 3 jours, téléchargements inclus, pour ce qui est désormais le meilleur lancement de l'histoire dans l'archipel, loin devant les 3,45 millions de Splatoon 3. Accessoirement, les trois meilleurs démarrages de l'histoire du Japon sont désormais des jeux Switch, car c'est Animal Crossing : New Horizons qui complète le podium avec un lancement à 2,68 millions de ventes.

Les statistiques fournies par Famitsu permettent toutefois d'y voir plus clair sur la répartition entre les ventes en boite et celles qui viennent de l'eShop. Avec 2 537 292 ventes physiques, la nouvelle génération de Pokémon rate de peu le duo Pokémon Noir & Blanc dont les 2 637 285 ventes lui valent donc de conserver le record qu'il occupe depuis 2010. En matière de ventes physiques uniquement, Pokémon Écarlate et Pokémon Violet s'installent à la seconde place, juste devant les 2 504 044 ventes de Final Fantasy 8 en 1999.

Dans le reste du classement, les nouvelles entrées comme le RPG Monochrome Mobius : Rights and Wrongs Forgotten avaient manifestement le goût de l'adversité pour choisir de débarquer sur le marché cette semaine. Seule petite touche occidentale encore en place, God of War Ragnarok réalise une bonne seconde semaine sur PS5 mais chute au fond du top 30 sur PS4, ce qui lui vaut de cumuler 53 000 copies vendues en boîte sur les deux consoles. De toute évidence, ce n'est pas grâce au Japon que le jeu de Santa Monica Studio a réalisé le meilleur lancement de l'histoire des PlayStation Studios.

Pokémon oblige, la Switch lâche les chevaux et réalise une semaine colossale avec plus de 170 000 consoles vendues, franchissant au passage le cap des 4 millions de machines depuis le début de l'année. La PS5, elle, peut viser le million si les stocks daignent se maintenir au niveau affiché actuellement (pas loin de 32 000 consoles cette semaine). Microsoft, en revanche, semble concentrer l'essentiel de ses disponibilités dans d'autres territoires, la Xbox Series repassant même derrière une PS4 pourtant au bord de l'extinction.

Cookie Settings